LANCEMENT DES EPREUVES ECRITES DU BAC 2020 À DAOUKRO

3823 candidats de la région de l’iffou affrontent les épreuves écrites du Brevet d’Aptitude du premier Cycle

Le lycée Henri Konan Bédié a servi de cadre ce lundi 27 juillet 2020, au lancement des épreuves écrites du BAC de la région de l’Iffou .C’est en présence de madame le Préfet de Région, Aka Sonoh Julie de madame la Directrice Régionale de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle ,Chantal Taregue et des chefs de sécurité qu’a eu lieu la présentation de la première fiche de composition en français

Ce sont au total, pour cette session 2020, 3823 candidats dont 3653 pour le bac général et 170
pour le bac technique qui vont à l’assaut de ce précieux sésame indispensable pour
envisager des études universitaires fructueuses. Parmi ces candidats seulement 53 sont des
candidats libres pour toute la grande région de l’Iffou.

Au chapitre des interventions, Le préfet de région a prodigué de sages conseils aux candidats en leur demandant de rester sereins malgré le contexte particulier de la pandémie à coronavirus car l’Etat a non seulement tout mis en œuvre pour que ces examens à grand tirage aient lieu .

« Nous sommes venus au nom du ministre de l’éducation nationale dire tous nos encouragements à nos élèves. L’Etat a fait sa part. La part de l’Etat était de faire en sorte que les enfants soient évalués afin qu’ils aient les mêmes chances que les enfants des autres pays. La fraude ne doit pas faire partir de leur agenda. Pour nous un examen doit se faire dans la clarté.» a-t-elle conseillé.

Quant à la première responsable de l’éducation de la
région de l’Iffou, Taregue Chantal Rosine a pour sa part outillé tous les acteurs pour que cet examen se déroule sans encombre : « Toutes les mesures ont été prises pour que cet
examen se déroule sans encombre. Des cache-nez, des kits sanitaires ont été mis à la disposition de tous les acteurs notamment les élèves pour empêcher la propagation de la
covid-19. Nous allons sillonnés Prikro aujourd’hui et demain Ouéllé et M’Bahiakro pour nous assurer par nous-mêmes du bon déroulement des épreuves et du respect des
mesures barrières ».

Par ailleurs, le Coordonateur des épreuves du baccalauréat dans la région de l’Iffou, Kadi Germain Arsène, tout en souhaitant bonne chance aux candidats, leur a rappelé que le baccalauréat est non seulement le premier diplôme universitaire mais est aussi un examen et que l’examen par essence est fait pour le niveau d’un élève moyen .

Notons que pour cette session 2020 du baccalauréat, les différents centres d’examen de la région de l’Iffou sont respectivement les lycées modernes HKB 1 et 2, le collège Ascension et le lycée moderne Adrien Kouassi Tollah(AKT) Ouéllé pour Daoukro, le lycée moderne et le collège
Assa (Bac technique) pour M’Bahiakro enfin le lycée moderne de Prikro . Le département de Daoukro concentre le plus grand nom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *