CÉLÉBRATION DES 40 ANS DE L’ ÉCOLE PRIMAIRE D’ADJEKRO ET RÉCOMPENSE DES MEILLEURS ÉLÈVES

CÉLÉBRATION DES 40 ANS DE L’ ÉCOLE PRIMAIRE D’ADJEKRO ET RÉCOMPENSE DES MEILLEURS ÉLÈVES

Initiée par ses anciens élèves, la célébration des 40 ans d’existence de l’école primaire D’ADJEKRO tenue le Samedi 20 Juillet, a connu un succès total.
Cette cérémonie était placée sous le haut parrainage du président du conseil régional de l’Iffou Traoré Adam Kolia représenté par M. Ekra bruno Conseiller Régional, sous la présence de l’honorable Akoto olivier député Daoukro-N’gattakro invité d’honneur, de Monsieur N’goran Patrick représentant le Maire de la commune de Daoukro, et bien d’autres illustres invités.


M. Gnamien Alain, président du comité d’organisation de la cérémonie prenant la parole au nom de ses frères et soeurs anciens élèves de ladite école primaire, a d’abord remercié les invités pour leur présence très significative et en particulier le parrain qui a offert les kits scolaires de la récompense des 5 cinq premiers de chaque classe.
Il a ensuite invité les autorités à leur venir en aide pour la rénovation de leur établissement vieux de 40 ans et pour la construction des logements d’enseignant .

Quant au représentant du parrain, il a transmis les vives salutations et encouragements du parrain empêché par un calendrier très chargé. Il également félicité les organisateurs pour cette bonne initiative, félicité les élèves récipiendaires et les braves enseignants qui depuis 40 ans forment de grands cadres et intellectuels sans oublier les parents qui se sont investis corps et âmes pour la réussite de leurs enfants.

L’honorable Akoto olivier a de même félicité toutes les personnes impliquées dans l’organisation de cette cérémonie et prôner dans son discours l’excellence en conseillant aux enfants de s’éloigner de la facilité et la tricherie. Il a enfin adressé des mots d’encouragement au parents d’élèves qui, malgré le manque de moyens financiers dû à la mevante des produits agricoles, sont toujours déterminés a scolariser leur enfants.

E.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.