FÊTE DES MÈRES À KONANDIKRO

Le couple Traoré Adam Kolia comble les mamans de la tribu « yéga » de Prikro de joie

Konandikro est un village de la sous-préfecture de Prikro.
Selon la population qui est majoritairement islamisée à 90%, leur localité est enclavée à cause de la piste qui est impraticable et sa situation géographique.
Pour faire face à la situation qui n’est pas sans conséquence pour les habitants sur le plan économique et social, les instituteurs du dit village se sont réunis au sein d’une amicale.

Depuis sa création le 19 Décembre 2015, beaucoup d’actes de solidarité ont été menés. La dernière action en date est l’hommage rendu à leurs épouses et collègues enseignantes à l’occasion de la fête des mères, célébrée partout dans le monde le mois dernier. Ce jeudi 31 Mai, les festivités se sont déroulées dans l’enceinte de leur établissement.
« Ici nous sommes dans un coin très reculé. Pour ne pas que nos femmes et collègues qui sont aussi des mamans se sentent marginalisées, on a organisé cette fête à leur intention. C’est aussi une occasion pour nous de leur exprimer notre reconnaissance pour la souffrance qu’elles endurent à nos côtés. » A déclaré N’Doli N’Da Valeri, président de la dite amicale par ailleurs directeur de l’EPP Djonkro.
Sollicitée pour parrainer la fête, madame Traoré Lucette Bedié s’est saisie de l’occasion pour faire d’une pierre deux coups en comblant de joie à travers des cadeaux, plus deux cents(200) mamans venues des dix(10) villages de la tribu « yéga ».

Tout en saluant les bénéficiaires qui ont compris la nécessité de se mettre en associations ou coopératives agricoles, la directrice d’exploitation de l’hôtel de la paix de Daoukro, a exhorté ses sœurs à continuer d’œuvrer efficacement dans leurs secteurs d’activité, pour toujours permettre à la femme de tenir la place qui est la sienne dans la société et réussir la recherche d’une parité intelligente.

Il faut noter que d’autres temps forts ont marqué la fête, notamment le don de tables bancs de Traoré Adam Kolia à l’Epp Yaokro. Pour le directeur de la dite école, c’est un véritable ouf de soulagement. « Mon école est devenue un centre d’examen mais les tables bancs ne suffisent pas. Il fallait à chaque fois en faire venir des autres écoles qui souvent à cause du mauvais état de la route se cassaient. Nous apprécions cet apport inestimable du président de l’ONG YE MOYET », a souligné Nanon Kouamé Félix.

Etaient présents à la fête, le chef de Konandikro nanan Djakaridja , les guides religieux et les élus locaux dont le député de Prikro , qui a au nom des populations traduit sa gratitude au couple qui n’est pas à sa première action sociale en faveur du peuple Anoh.

Dans son message de sensibilisation relatif à l’opération d’enrôlement sur les listes électorales, l’honorable Adi Kouamé Isaac a présenté à ses parents Traoré Adam Kolia, candidat aux futures élections régionales, comme un agent de développement très engagé. « Ses œuvres humanitaires à travers son ONG YE MOAYET en témoignent » a-t-il conclu.
Danses du terroir et les prestations des artistes chanteurs du département de Prikro ont apporté un cachet spécial à la cérémonie.
EKYF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *