RENCONTRE D’HARMONISATION DES ACTIVITES DES DÉLÉGATIONS DU PDCI-RDA DU GRAND CENTRE À DAOUKRO

Interventions du Secrétaire Exécutif Maurice Kacou Guikahué et du Délégué Traoré Adam Kolia


Après avoir rencontré les militantes et militants des zones Sud, Ouest Zadi et Ouest montagneux, le secrétaire exécutif en chef du PDCI-RDA, a adressé le samedi 24 août dernier le message de fierté de Bédié aux militants de la zone centre restés fidèle et loyaux en ces termes:
« Recevez les salutations fraternelles, militantes et les encouragements du président HKB président du PDCI-RDA .Je voudrais également exprimer toutes mes félicitations aux organisateurs de cette magnifique rencontre. Permettez-moi mesdames et messieurs de m’arrêter un instant pour transmettre le message de fierté du président HKB à vous responsables et militants de base de la zone centre qui avez su faire face en toute responsabilité à tous ceux qui vous ont pour vous conduire dans leur aventure sans lendemain. Il vous félicite, vous qui vous êtes dressés, qui avez dit non à la disparition de l’œuvre la plus chère à Félix Houphouët Boigny, le PDCI-RDA, l’âme de la Côte d’Ivoire moderne. Le président du parti vous salue pour toutes les actions que vous n’avez eu de cesse de mener, parfois dans des conditions difficiles pour la survie et le regain de dynamisme du parti qui a entrepris inexorablement sa marche triomphale pour la conquête du pouvoir d’Etat en 2020 » a-t-il transmis.

Le « capitaine courage » a rappelé que des actions judiciaires sont en cours contre le RHDP unifié qui est désormais un parti constitué et qui devrait par conséquent avoir son propre logo au lieu d’utiliser abusivement celui du PDCI-RDA. Il a parlé de la plateforme non idéologique signée le 1er Août 2019 qui sera un cadre de concertation élargi avec les partis politiques significatifs de l’opposition, sans exclusive, pour mener à terme de façon consensuelle la réforme profonde de la Commission Electorale Indépendante(CEI), telle que recommandé par l’arrêt rendu de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des peuples(Cadhp) qui demande la modification de la loi en vigueur pour que la CEI soit neutre, impartiale, indépendante et dotée d’une autonomie financière .

Par ailleurs le Secrétaire exécutif a expliqué le fait que l’opposition significative dont le FPI d’Affi N’Guessan ne participera pas à la CEI telle que constituée et a stigmatisé le président de la commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat qui de façon isolée a pondu une déclaration « qui n’a aucun effet parce que c’est la cour, lui n’est pas la cour indépendante de la commission .On reste tranquille. C’est un dossier judiciaire engagé. Le président a pris toutes les dispositions. Le FPI d’Affi N’Guessan a refusé la place, nous aussi, on a refusé la place » a-t-il expliqué.

Et d’ajouter: « On a mis en place la plateforme et je voudrais vous dire que si vous avez des opportunités avec les autres profitez-en. Nous avons beaucoup de partis politiques, si le FPI avec les gens de AFFI vous invitent, allez- y, si les gens de Gbagbo vous invitent, allez- y, si les gens de Soro vous invitent allez-y, si Boni Claverie fait une activité, allez-y, si RDDP unifié vous appelle, asseyez vous à la maison. Le président est allé à Bruxelles et Gbagbo a dit c’est dans la démarche qu’on améliore la marche » a-t-il conseillé et leur a donné rendez-vous, le 19 Octobre 2019 à la place Jean Paul 2 à Yamoussoukro pour un grand meeting avec le président Bédié, qui est devenu plus fort que jamais et qui plonge ses adversaires politiques dans un psychodrame puisqu’ils ne parlent que de lui sur les chaînes câblées au lieu de s’intéresser aux affaires du RHDP unifié qu’ils ont eux-mêmes créer « Car sans le PDCI, ils ne sont rien » a-t-il achevé d’un ton sentencieux. 
Quant au porte parole du Comité d’organisation,Traoré Adam Kolia, Président du Conseil Régional de l’Iffou ,Délégué Départemental de Daoukro 1, il a mis en évidence la capacité de résilience du PDCI-RDA face aux multiples tentatives de liquidation du parti septuagénaire et a fait un vibrant hommage au « capitaine courage », Maurice Kakou Guikahué .

« Daoukro, terre natale du président de notre cher, insubmersible et indéboulonnable PDCI-RDA, son excellence Aimé Henri Konan Bédié. Héritier politique du père fondateur, grand homme d’Etat, de paix, de don de soi dont les éminentes qualités de stratèges politiques ont permis à notre parti de résister à toute une armada de coups funestes, orchestrés pour le faire disparaître après 70 ans d’existence. C’est mal connaître le PDCI. Le PDCI a la peau dur, le PDCI a la peau en roc. Fidèles militantes et militants, depuis 2018 Daoukro a accueilli une succession de grandes rencontres de notre organisation politique dont l’une des plus importante fut le 6ème congrès extraordinaire tenu le15 Octobre de la même année. Ces rencontres décisives ont permis au PDCI-RDA de sortir victorieux de toutes tentatives de liquidation mais surtout d’être encore plus fort, plus conquérant avec une jeunesse de plus en plus impliquée et déterminée. Comme quoi à Daoukro, on ne tape jamais poteau. Ce n’est pas moi qui le dit c’est le langage populaire ivoirien. Monsieur le secrétaire exécutif en chef, Maurice Kakou Guikahué. Vous avez été et demeurez un des acteurs principaux de la résistance du PDCI-RDA à la bourrasque programmée pour l’ensevelir .Merci capitaine, merci capitaine courage. Commandant les troupes de militants dignes, courageux et loyaux et fidèles. Nous ne serons pas surpris si après les élections de 2020 vous êtes nommé au grade de général courage>>.
Soulignons qu’au terme de la rencontre,l’ensemble des délégations PDCI RDA du Grand Centre ont désigné le Président Henri Konan Bédié comme candidat dudit parti aux élections présidentielles de 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *