ACTUALITÉ| ARRÊT DES COURS DANS LES ÉTABLISSEMENTS SECONDAIRES PUBLICS DE DAOUKRO

La Coalition du Secteur Éducation-Formation observe un arrêt de travail de 04 jours reconductible de facto

Ci-dessous le mot d’ordre de leur grève:
Camarade Enseignant,Personnel d’encadrement et assimilés,
Cher Collègue,
Après l’arrêt de travail des 20,21 et 22 novembre 2018,tu constates qu’aucune réponse n’est donnée jusque là à tes légitimes revendications.La lutte t’appelle à nouveau,et tu es conscient que rien ne s’acquiert sans lutte acharnée.

Alors ,lève toi et viens réclamer ici et maintenant:
1-La revalorisation des indemnités de logement des enseignants du préscolaire,du primaire et du secondaire public de Côte d’Ivoire
2- La suppression des cours de mercredi au primaire
3- Le relèvement au double de toutes les primes liées aux examens scolaires,la mise en place des intendances intégrées aux centres d’examens et la rémunération de la surveillance
4-Le paiement de 500.000F à chaque enseignant ex contractuel au titre de leurs émoluments non payés de janvier à mai 2014 puis l’intégration à la fonction publique du résiduel des radiés en 2014 pour fait de grève
5-La suppression de l’emploi d’Instituteurs Adjoints(IA)

C’est pourquoi,tu retiendras les notes de toutes les evaluations du deuxième trimestre au secondaire général,technique et professionnel et tu observeras un arrêt de travail de quatre jours ,du mardi 22 janvier 2019 dès 07h00 au vendredi 25 janvier 2019 à 18h00, reconductible de facto.
Pendant cette période ,tu dois:
-suspendre toute activité pédagogique et administrative
– garder ta classe et/ou ton bureau fermé(e)
-Ne pas céder aux intimidations,ni aux appels à la reprise ne venant pas de la direction de la COSEF.

Ont signé,le CONETFPCI,CNES-Côte d’Ivoire,SYRES-Côte d’Ivoire,RICI,CES-CI,SYENET,SYEPPCI,SYPENSCI-GAILLARD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.