DON DE LA JCI AU COMMISSARIAT DE POLICE DE DAOUKRO

La Jeune Chambre Internationale(JCI) section Daoukro apporte son appui à la réhabilitation du poste de Police

Dans le cadre de ses activités à impact communautaire, la Jeune chambre internationale (JCI) de Daoukro a fait ce samedi 25 avril 2020,un important don composé de paquets de ciment, de pots de peinture, de gels hydro-alcooliques et de cache-nez au commissariat de Police .

Fidèle à sa perspective d’entraide sociale et solidaire des activités communautaires, le président exécutif de la JCI, Kouadio Yannick et son équipe se sont rendus, les bras chargés, dans les locaux de la Police de Daoukro afin d’apporter leur appui aux travaux de réhabilitation entrepris par le commissaire Coulibaly Kikoun Aimé.

« Il est important pour nous, membres de la JCI d’intervenir sur ce genre d’initiatives car cela rentre dans la droite ligne des prérogatives que nous nous sommes assignés tout au long de notre mandat. Ces travaux de réhabilitation de notre commissariat initiée par le commissaire Coulibaly Kikoun est bien évidemment à encourager, c’est pourquoi volontairement nous avons décidé d’intervenir. », a affirmé Kouadio Yannick.

Et d’ajouter : « Cette activité organisée en ce jour, a été possible grâce à l’appui de notre illustre Sénateur Akoto Francis qui a contribué majoritairement à rassembler ces dons. Nous tenons donc à le remercier. (…) Par ailleurs, la JCI a établi selon un agenda bien détaillé, un certain nombre d’activités dans la capitale de l’Iffou. Bien évidemment, la pandémie Covid-19 qui secoue le monde entier, notamment notre pays a perturbé quelque peu notre chronogramme. Mais nous restons disciplinés et allons réaménager notre programme d’activités. Nous avons prévu le balisage de nos deux tricolores en bandes blanches et la distribution de casques suivie d’une grande campagne de sensibilisation sur les dangers de la route en partenariat avec l’OSER et le Ministère du transport. Courant juin, les 36 organisations que compte la JCI vont se retrouver à Daoukro pour une grande activité dénommée le conseil national. »

Touché par le geste de la JCI, le commissaire Coulibaly Kikoun a précisé que son objectif est de faire de la Police de Daoukro un havre d’hospitalité afin de raffermir la collaboration populations – forces de l’ordre, pour une meilleure police dite de proximité.

« Je suis heureux de ces différents dons. Ce qui démontre clairement que nos actions sont suivies et appréciées par nos concitoyens. La réhabilitation de nos locaux va donner une nouvelle image à notre unité et favoriser une meilleure ouverture aux populations. Au delà de ce caractère, je tiens à réaffirmer mon engagement solennel à veiller sur la sécurité des biens et des personnes. », a conclu le commissaire Coulibaly Kikoun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *