BAL DE FIN D’ANNEE SCOLAIRE DU LYCCE HKB1

TRAORE ADAM KOLIA  OFFRE 15 JOURS DE VACANCES EN FRANCE(PARIS) AUX MEILLEUR(E) S  BREVETE(E) S ET BACHELIER(E) S.

 

L’année scolaire 2017-18 s’achève allègrement. Cela se ressent par l’organisation éclatée des bals de fin d’année scolaire par les élèves des établissements secondaires publics et privés de Daoukro.

Le samedi 12 Mai dernier, la salle du centre culturel Andoh kouadio Jean a abrité celui du lycée moderne Henri Konan Bedie1 de Daoukro dont de façon unanime les élèves ont décidé de placer les festivités sous le thème : « Civisme ».Car pour eux, l’année scolaire n’a pas été un cours d’eau tranquille. Coupables de plusieurs actes négatifs notamment les congés anticipés, l’indiscipline, le vandalisme …etc, ils voudraient à travers cette soirée récréative présenter leurs excuses à leurs encadreurs.

Une démarche  qui a motivé  le président de l’ONG YE MOAYET à prendre en compte les frais d’organisation des festivités et surtout de se saisir de l’occasion pour prodiguer de sages conseils à ses filleuls. « Je suis content parce que vous avez choisi pour votre bal le thème ˵civisme˝, qui désigne l’attachement, l’amour, le dévouement que le citoyen a pour son pays ou sa collectivité et les règles qui régissent cette collectivité et ce pays. Je suis encore plus content parce que je sais qu’il est arrivé des fois où vous avez exprimé des choses loin du civisme. Je voudrais donc vous féliciter parce que vous avez compris qu’il faut prendre conscience. » A indiqué Traoré Adam Kolia.

Un autre point sur lequel le parrain s’est appuyé est l’établissement de la carte nationale d’identité. « Être citoyen d’un état suppose que vous avez des papiers qui permettent de savoir que vous existez. Il vous appartient  de tout faire pour avoir vos pièces d’identité pour être citoyen ivoirien afin de pouvoir participer à toutes les élections pour que votre choix soit le choix qui viendra diriger et guider vos pas, vous aider à avancer. »A-t-il exhorté.

Terminant son adresse à l’endroit de ses enfants, le préfet hors grade en collaboration avec son frère Keita qui organise des colonies de vacances en France, a promis offrir un séjour de deux semaines  à Paris aux meilleur(e)s élèves des classes de 3è et Tle.

Kouassi Yao, proviseur du lycée HKB1 de Daoukro a pour sa part  salué de vive voix  le prix que Traoré Adam Kolia attache au domaine de l’éducation dans  sa région. « Je voudrais vous rendre un vibrant hommage de l’intérêt que vous accordez à la chose scolaire. Il n ya pas longtemps de cela vous étiez aux côtés de madame le DRENET-FP pour les journées carrières et vous voici encore ce soir avec nous cette fois dans le cadre du bal de nos enfants. Merci monsieur le parrain. »

Naturellement, le premier responsable du dit établissement  a eu un mot à l’endroit de ses apprenants en particulier  les candidats aux différents examens  à grand tirage qui doivent remplir cette promesse du  parrain. « Restez concentrés sur  votre sujet. Cette soirée ne signifie pas la fin de l’année scolaire. C’est juste une petite pause pour poursuivre le travail » A-t-il conclu

Des démonstrations de danse  et des sketchs ont meublé la partie.

EKYF

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *