CÉRÉMONIE D’INAUGURATION DE L’ÉCOLE PRIMAIRE DE N’GATTAKRO

LE PRESIDENT HENRI KONAN BEDIE  LIVRE LE GROUPE SCOLAIRE  DE N’GATTAKRO AUX POPULATIONS.

 

TRAVAUX  FINANCES PAR  LA FONDATION D’AUGUSTIN  EN COLLABORATION  AVEC  L’ONG YE MOAYET.

Le dimanche 29 Avril 2018 est marquée dans l’anale du corps enseignant et des élèves du groupe scolaire de N’Gattakro, comme une date historique. Et pour cause,  le président Henri Konan Bedié leur a remis  en ce jour  les clés de leur nouvel  établissement.

La première école  qui menaçait de s’effondrer, parce que construite en terre  bâtie  depuis 1975 a été reconstruite .Idem pour  l’école 2  qui a été  réhabilitée avec des  salles de cours plus aérées et plus éclairées qui améliorent  désormais leurs conditions de travail.

Précisons que la réalisation de ce projet  d’infrastructure scolaire est l’œuvre  de  la fondation d’Augustin , sollicitée par le président  fondateur de l’Ong Ye Moayet.

Dans son allocution au cours de la cérémonie, Traoré Adam Kolia, a donné la motivation de sa démarche. « Il est pour nous cadres, un devoir sacré de travailler sans relâche à la promotion économique et social de notre région. Le faisant, nous traduisons dans les faits, les directives  avisées du président Henri Konan Bedié adressées aux cadres. Les invitant à plus de solidarité d’une part, d’assistance et de proximité à l’égard de nos parents  d’autre part. » A laissé entendre le délégué départemental du  PDCI-RDA Daoukro1 à l’assemblée  avant d’ajouter : «En ce qui nous concerne, Nous nous sommes engagés résolument par l’entremise de l’Ong  Ye Moayet dont les réalisations et les projets en cours  s’étendent  sur toute la région de l’iffou dans les domaines de la santé, l’éducation, l’eau potable, l’autonomisation des femmes, la jeunesse. » A rappelé le PCA de la lonaci.

Notons que l’EPP  de N’Gattakro : C’est six(06) classes, six(06) latrines, d’un bureau du directeur et d’une cantine qui contient 200 pensionnaires. Pour maintenir les locaux propres, en plus du  matériel de nettoyage et des poubelles, la présidente de la fondation d’Augustin a initié au sein de l’établissement, la fabrication de savon liquide. Quant à la communauté villageoise, pour alimenter la cantine, elle a mis à la disposition des enseignants une parcelle de cinq(05) HA pour  des plantations.

Pour  Tanoh Sylvie, présidente de la dite fondation, le concours  des enseignants, du coges, du chef nanan koko Yao Benjamin et du sous préfet Coulibaly Zana a favorisé le succès  du dit projet. Raison de plus de les féliciter et  surtout de les exhorter  à rester dans cette dynamique en vue de les encourager à mener d’autres actions pour ce groupe scolaire qui compte plus de six cent trente(630) élèves qui partagent à quatre le table banc.

Au nom des populations, Kouadio Denis, président de la mutuelle de développement de N’Gattakro, a salué la présence du président Henri Konan Bedie à la cérémonie. Une présence  qui selon lui a apporté un cachet spécial  à l’événement et  surtout  va  inciter les élèves au travail. Car le président  Bedie est un modèle de réussite. A l’endroit  de leurs  bienfaiteurs, ce sont des mots de reconnaissance pour le travail abattu au niveau de leur école qui renait de ses cendres.

Etaient présents à la cérémonie, tous les élus, cadres  de l’iffou, la communauté éducative et le corps préfectoral avec à sa tête, le préfet de M’Bahiakro, préfet de région par intérim Bah Blaise qui a bouclé la série d’allocutions en exhortant ses administrés de N’Gattakro  à  entretenir ces nouveaux bâtiments.

Signalons qu’après, le village de N’Gattakro, l’aventure continue avec la construction de trois classes à Djedouabo dans la sous préfecture d’Ananda. Un partenariat  bien tissé entre la fondation d’Augustin et l’Ong Ye Moayet  pour le bonheur des populations.

Comme à l’accoutumé, le président Henri Konan Bedie  a fait parler son cœur à travers des dons en espèce de plus d’un million de cfa.

François Kra(Ekif)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.