Inauguration d’un bâtiment de trois classes+bureau à Desidougou

L’ année scolaire 2021-2022, s’annonce bien pour la communauté éducative de Desidougou.

Le président du Conseil Régional de l’IFFOU, TRAORÉ Adam-Kolia, a procédé en marge des festivités marquant la 4e édition de la bourse de l’excellence, qu’il parrainait, ce dimanche 08 août 2021, à la remise officielle des clés d’un bâtiment de trois salles de classe et un bureau de directeur, bâti à l’école primaire publique de Desidougou, localité située dans la sous-préfecture de Bonguera, œuvre de sa structure.<< L’ objectif de cette réalisation aux normes admises est de mettre fin aux écoles avec les classes en paillote et surtout de donner la chance à tous les enfants d’être scolarisés dans des infrastructures commodes. >>A t-il expliqué avant d’ajouter que cette remise des clés à la communauté éducative a été donc une occasion d’honorer une promesse de campagne.

Pour le député de la circonscription électorale de M’Bahiakro-Bonguera-Kondossou, TIALY Honoré, le geste du président de la région de l’IFFOU, est un acte de développement qu’il faut encourager: <<Aujourd’hui, il y a une évolution au niveau des infrastructures dans tous les départements dans divers domaines dont l’éducation. Au nom des populations, je vous réitère mon infinie reconnaissance.>> A t-il déclaré.Pour sa part, l’inspecteur de l’enseignement préscolaire et primaire de Bonguera, BAMBA René, a pris l’engagement de faire un bon usage le chef-d’œuvre.Car c’est un rêve longtemps caressé qui s’est concrétisé.De son côté, KOKRA Ernest, cadre de Desidougou a fait savoir que son initiative,  » la bourse de l’excellence »,qui est mise en œuvre par l’association des ressortissants de Desigbé, vise à encourager et à inculquer la recherche de l’excellence dans le travail, afin que les élèves deviennent des cadres capables d’assurer la relève du développement de leurs localités.Raison de plus de saluer le soutien du parrain, TRAORÉ Adam-Kolia qui selon lui, revêt d’une importance capitale dans l’atteinte de l’objectif fixé.Au total 34 élèves issus des villages de Moussobadougou, Kognidougou, Sialoudougou et de Desidougou, ont été distingués ce jour pour avoir bien travaillé au cours de l’année académique 2020-2021.Toutes les différentes couches sociales du peuple N’gain ont pris part à la fête animée par des danses du territoire et un défilé.Sercom/Ekyf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.