Livraison de salles de classe dans les villages de N’ZUEFOUFOUE et de AFFOUVASSOU.

C’est en présence de milliers de personnes, parmi lesquelles, les élus, chefs traditionnels, les directeurs et chefs de service, des responsables d’associations féminines et de jeunesse, du corps enseignant et écoliers , que s’est déroulée, le mardi 28 septembre 2021, l’inauguration des bâtiments scolaires de l’école primaire publique de N’ZUEFOUFOUE et de celle d’ AFFOUVASSOU , des villages situés dans le département de Prikro.

Le Président du Conseil Régional de l’Iffou, TRAORÉ Adam-Kolia, de par ces bâtisses, entièrement financées par sa structure, souhaite montrer son engagement une fois de plus, pour l’éducation de ses communautés riveraines.<<Même quand vous ne dites rien, votre silence est entendu et compris. Soyez rassurés, c’est pour nous une préoccupation extrêmement importante de tout faire, de tout mettre en œuvre pour que le maximum que nous pouvons faire, soit fait pour vous apporter un mieux-être.>> A-t-il laissé entendre. Le député du département de Prikro, ADI Isac, témoin de toutes les actions de développement du conseil régional, a fait un plaidoyer au gouvernement ivoirien :<<Il faut dire merci au président TRAORÉ ADAM-KOLIA pour ses actions de développement dans notre région malgré les maigres moyens. Voyez-vous, le budget des conseils régionaux n’excède pas 3% du budget de la Côte d’Ivoire.C’est à dire, quand vous prenez huit (8)mille milliards de budget chaque année, ce qu’on donne aux conseils régionaux n’atteint pas 3.%.

Regardez ce qu’on fait. Et si demain on a 10%? Donc il est important qu’on puisse donner les moyens aux conseils régionaux et surtout le transfert des compétences pour que nous puissions travailler davantage pour nos parents, >> a-t-il souhaité.

Une visite des locaux a eu lieu, et ce fut l’occasion pour les parents de découvrir ces nouvelles salles de classe spacieuses, offrant plus de sécurité aux élèves et enseignants, en lieu et place des paillotes et bâtiments inachevés. C’est pourquoi, ils ont traduit leur gratitude au président KOLIA et à ses collaborateurs pour les investissements qu’ils font au profit du développement des campements et villages dans le pays Anoh.

Au final, on retient que les évènements se sont déroulés dans une ambiance très conviviale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.