TOURNÉE D’ÉVALUATION ET D’ÉCOUTE DU PDCI À SAKASSOU

TRAORÉ ADAM-KOLIA, chef de mission:«Gardez courage parce que tout s’obtient avec la persévérance.» C’est dans une ferveur militante que l’envoyé spécial de la haute direction du PDCI-RDA a été accueilli, samedi 19 mars 2022, au centre culturel de Sakassou. Le chef de mission, TRAORÉ Adam-Kolia, accompagné de Madame Kouame Rachel, vice présidente du comité national pour la victoire du PDCI (CNV), par ailleurs, coordonnatrice régionale des grands ponts, après une minute de silence à la mémoire des martyrs de Sakassou, tombés lors de la crise électorale dernière, a salué la parfaite collaboration et cohabitation des délégations communales 1et2 de Sakassou. <<J’aurais dû avoir deux rencontres avec vous. Mais grâce à votre cohésion, on va faire d’une pierre deux coups.>> S’est t-il réjoui avant d’ouvrir la séance de travail qui a consisté d’abord à expliquer la nouvelle vision que le président Henri Konan Bédié imprime au Pdci, ensuite à faire l’état des lieux du personnel politique composé de bureaux des délégations, des secrétaires généraux de section, des comités de bases et des structures spécialisées féminine et de jeunesse, qui ont dans leur grande majorité répondu à l’appel nominatif.

Raison de plus de saluer l’exceptionnelle mobilisation et félicité les délégués et les militants pour le travail abattu. Aussi a-t-il exhorté les militants à rester persévérants pour affronter les futures batailles du Pdci. «Gardez courage parce que quand on recherche quelque chose et que on l’obtient pas une fois, deux fois et trois fois, on peut être gagné par le découragement. Mais dans la vie, tout s’obtient avec la persévérance,» a fait savoir le vice président avant d’ajouter ceci : « l’échéance 2025 est extrêmement importante pour le PDCI-RDA. Nous ne devons pas la rater.C’est un message important que le président BEDIÉ m’a demandé de vous transmettre. Le PDCI saura renaître de ses cendres grâce à vous,>> a dit le coordinateur du grand conseil régional du parti septuagénaire de l’IFFOU. Le délégué 2, Kouadio Eugène, a salué la venue de la mission qui a permis d’expliquer les enjeux de la réorganisation opérée par le président du parti. Il s’est engagé à dynamiser les structures de base de sa délégation, afin de relever les grands défis qui attendent sa structure politique.<<Nous sommes venus nous ressourcer ce jour. Nous allons les mettre en pratique en allant rencontrer régulièrement la base.Je crois qu’aujourd’hui est le point de départ.>> A-t-il déclaré

À travers des motions, les différentes instances des deux délégations ont réaffirmé leur soutien au président BEDIÉ. Koffi Eugène, délégué communale 1:<<Ce pays tient malgré les vicissitudes que nous avons connues. Parce que y a un homme qui aime la paix et qui est même inscrite dans son ADN. Cet homme, le peuple walebo ne peut pas le lâcher>> A-t-il affirmé

Ouverte par l’hymne du parti, les militants du PDCI ont entonné le travail de mille générations, pour clôturer en beauté la rencontre. Après cette étape, le chef de mission et sa délégation ont mis le cap sur la sous-préfecture de ANGODA, située dans le département de Toumodi pour le même cadre.

SERCOM/Ekyf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.