TRAORE ADAM KOLIA APPORTE SON APPUI AU PROJET DE CONSTRUCTION DU SIEGE DES TRANSPORTEURS DE L’IFFOU.

Pour mieux relever les défis liés à leur domaine d’activité, c’est-à-dire l’amélioration de leur condition de vie et de travail, les chauffeurs et transporteurs de l’iffou ont mis en chantier un bâtiment devant abriter leur administration. Un projet qui a vite pris forme grâce au soutien du président de l’ong Ye Moayet qui leur a fait don de quatre(04) tonnes de ciment.


Pour le donateur qui en réalité est fils d’un transporteur, le domaine du transport est une mamelle de l’économie ivoirienne en générale et pour la région de l’iffou en particulier dont l’activité principale est l’agriculture. Il faut donc encourager les acteurs qui facilitent l’écoulement des produits agricoles malgré l’état impraticable des routes.

Dans la soirée du dimanche 06 Mai dernier, Traoré Adam Kolia a au cours d’une visite de courtoisie à ses frères de la gare baptisée « Dominique Ouattara », apprécié les travaux déjà effectués même si beaucoup reste à faire pour achever cette maison qui compte quatre bureaux et une salle de réunion.
Ky François, porte parole des chauffeurs de l’iffou, par ailleurs secrétaire général de leur mutuelle, s’est réjoui de la visite du président du conseil d’administration de la lonaci, estimant qu’il montrait l’intérêt qu’il porte à leur profession qui regorge beaucoup trop de difficultés. « Nos véhicules subissent de nombreux dommages à cause du mauvais état des routes. Et nous sommes de jour comme de nuit victimes de braquages et de rackets. Nous sommes toujours dans l’informel et nous souhaiterions que les autorités compétentes se penchent sur notre sort. » A-t-il indiqué.

Dans son message, le délégué départemental du PDCI-RDA Daoukro1, Traoré Adam Kolia, candidat au poste de président du conseil régional de l’iffou aux futures élections, a appelé ses parents à garder espoir. « Par votre volonté, ce sera un nouveau départ prometteur pour notre région pleine de potentialités qui n’attendent que d’être exploitées. »
Cependant, pour atteindre cet objectif, chacun doit accomplir son acte de citoyen en étant d’abord inscrit sur la liste électorale dont l’opération débute bientôt. » A-t-il exhorté.
Une photo de famille a mis fin à la rencontre.

Ekyf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.