Journée Mondiale de l’Enseignant : Le Redici fête à Ettrokro avec le président du conseil régional,TRAORÉ Adam-Kolia

.Sous le parrainage du Président du Conseil Régional de l’IFFOU, TRAORÉ Adam-Kolia, le Réseau des Dynamiques Institutrices de Côte d’Ivoire (Redici), secteur IFFOU, a célébré, avec faste, la Journée Mondiale de l’Enseignant, vendredi 4 mars 2022, à la place publique Nanan Aka Kouakou du groupe scolaire de Ettrokro.

Ouvrant la cérémonie, Aney Bie Léonce, présidente du comité d’organisation, a dit que la journée mondiale des enseignants qui se célèbre le 05 octobre de chaque année est instituée par l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO). L’ objectif visé à travers cette célébration est de valoriser ce noble métier en rendant un hommage à ceux et celles qui donnent le meilleur d’eux-mêmes pour l’avenir du Pays, a-t-elle indiqué.  » Soyons des citoyens responsables pour une école de qualité,  » tel est le thème de l’édition 2022, selon la présidente régionale, N’Doua Kossia Béatrice, qui a souligné que la date de la région s’est vue changée, à cause des perturbations que le mois d’octobre a connu par rapport aux consœurs qui ont été victimes de viols.

Le Redici étant un creuset d’unité et de solidarité des institutrices, elle a invité ses camarades, encore hésitantes, à adhérer au réseau pour valoriser la corporation et créer une plateforme d’échange afin de redynamiser le travail de l’enseignant. Mme N’Doua a terminé son intervention en saluant le soutien constant du Président du Conseil Régional de l’IFFOU, TRAORÉ Adam-Kolia, qui parraine pour la 2e fois, ledit événement. Pour SERY Paul, secrétaire général à la direction régionale de l’éducation nationale et de l’alphabétisation de l’IFFOU, représentant Madame le DRENA, cette cérémonie importante est aussi la manifestation du grand intérêt que porte le Président du Conseil Régional à la formation de la future génération. Ses œuvres ne vont pas seulement dans le social mais la plupart du gros gâteau est en faveur de l’éducation nationale. Raison de plus de réitérer sa reconnaissance à l’agent de développement.<<Nous poursuivrons vaille que vaille nos efforts dans l’éducation et la formation malgré l’insuffisance des ressources pour faire de nos enfants des hommes et des femmes instruits, de valeurs, socles de développement de l’IFFOU et de notre nation, >> a laissé entendre TRAORÉ Adam-Kolia, Président du Conseil Régional. Le Redici étant une plateforme d’échanges , Madame MACRE Gisèle, SG à la préfecture de Daoukro, a, au nom de Madame le Préfet de région, demandé aux institutrices de pousser leurs réflexions sur la question de la scolarisation de la jeune fille qui demeure une situation préoccupante.<< En tant qu’ enseignantes, vous avez aussi l’opportunité de faire la sensibilisation dans ces différentes régions où on continue de maintenir les filles à la maison, qu’elles sont bonnes pour être mariées.>> A-t-elle déclaré
Cette journée a été meublée de plusieurs rubriques, notamment une parade, des ballets et des poèmes, suivies par les différentes couches sociales dont le premier adjoint au maire de la commune d’Ettrokro, YOUSSOUFOU Kan, représentant l’honorable BESSEIN Maurice, Député Ettrokro/Samanza.SERCOM/ Ekyf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.