JUSTICE| CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION POUR LA PROMOTION DU STATUT DE ROME À DAOUKRO

84 personnes issues des couches socioprofessionnelles informées sur le mode de fonctionnement de la Cour Pénale Internationale ( CPI )

Le mardi 14 mai dernier s’est tenu à la grande salle de réunion de  la Préfecture de Daoukro un atelier d’information sur le mode de fonctionnement  de la cour pénale internationale ( CPI ).Cette rencontre a enregistré la présence du préfet Koné Jacques Logbognon,de l’honorable Akoto Olivier représentant le président du Conseil Régional de l’Iffou,des chefs de services administratifs et des chefs coutumiers et religieux.

À travers le thème : ” La contribution du leader d’opinion à la mise en oeuvre du statut de Rome”,Check Tidiane Touré, responsable de la sensibilisation au bureau de la cour pénale internationale (CPI) en Côte d’Ivoire est revenu sur les enjeux de cette sensibilisation:

<<Nous sommes dans le cadre de la campagne de sensibilisation qui, non seulement va toucher toutes les régions de Côte d’ivoire, mais permettra à l’ensemble des populations, les leaders d’opinion de comprendre et être à mesure d’expliquer les mécanismes de fonctionnement de la cour pénal internationale,en tant que relais.La Côte d’ivoire étant membre à part entière au statut de Rome,  il était donc important qu’on vienne expliquer le fonctionement de cette cour afin de lever les équivoques, relever le défi des incompréhensions, enseigner les modes de fonctionnement, de saisines, les procédures judiciaires en cours>>.
                                           Hervé KISSI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *